Conjugaison horizontale

Ma démarche en conjugaison horizontale – 2020 / 2021

Pendant les vacances d’été j’ai revu ma manière de procéder en conjugaison horizontale, notamment pour les CE2 pour lesquels j’étais entrée beaucoup trop rapidement dans le vif du sujet ! Après avoir lu cet article, et le formidable livre de la tanière de Kyban « Réussir en conjugaison en ce1/ce2 » j’ai revu ma programmation. Ainsi pour les CE2, je vais consacrer la première période à la révision des prérequis à la conjugaison :
– Identifier un verbe
– Différencier verbe conjugué/infinitif puis identifier l’infinitif d’un verbe conjugué
– Identifier le sujet d’un verbe
– Différencier passé, présent, futur
– Connaître le sens des pronoms
– Pronominaliser un sujet
– Remarquer les récurrences des terminaisons à tu, nous, vous, ils

Pour les CM1, surtout après le confinement, je partirai sur cette même progression. Pour les CM2, je m’en inspirerai aussi, en l’adaptant. Par exemple, on insistera davantage sur la différence entre verbes d’action et d’état pour l’étude, plus tard, de l’attribut du sujet. En ce qui concerne les différents temps, on s’attardera sur les valeurs des temps du passé. Avec les trois niveaux, on réalisera une frise du temps reprenant les indicateurs de temps, des exemples de phrases, les temps de la conjugaison et leurs valeurs (pour les CM2).

Egalement j’ai écrit une histoire que j’ai faite illustrer par mon oncle, « Le sorcier de la forêt », dans le but d’aider les élèves à mémoriser les terminaisons régulières. L’idée étant pour moi que les élèves mémorisent qu’avec je, le « t » est impossible, ou qu’avec il le « s » est impossible. Les illustrations sont là pour aider les élèves à se faire des images mentales. Nous la découvrirons en période 1, travaillerons sur sa compréhension et nous y ferons référence à chaque fois que nous rencontrerons un nouveau pronom. Vous trouverez ici cette histoire !

A partir de la période 2, nous attaquerons la conjugaison à proprement parlé en reprenant la démarche que j’ai détaillée ici : situation problème (dictée ou production d’écrits) / une phase de recherche dans un texte calibré (qui vise à résoudre la situation problème) / une phase de structuration où l’on résout le problème, où on remplit un tableau des terminaisons et où l’on se référera à l’histoire « Le sorcier de la forêt » / Une phase d’exercices en autonomie / Des devoirs courts pour réinvestir à la maison / Des rituels hebdomadaires sur ardoise pour réactualiser les connaissances / Du réinvestissement en production d’écrits (par exemple, les élèves tiendront en parallèle le journal intime de Thésée, suite à la lecture du feuilleton de Thésée, où ils devront écrire à je)

4 commentaires sur “Ma démarche en conjugaison horizontale – 2020 / 2021

  1. J’ai découvert ton blog sur le site lewebpedagogique.com. Je voulais me lancer dans la conjugaison horizontale sans trop savoir comment m’y prendre. Tes articles tombent à pic ! Tu réussis à lier orthographe et conjugaison horizontale avec la mythologie qui motive particulièrement les élèves: j’adore !
    Suite à tes aménagements pour les ce2, as-tu différé la lecture du feuilleton de Thésée ?
    Merci beaucoup pour ta générosité dans le partage de ton travail.

    J'aime

    1. Bonjour, merci beaucoup pour ton commentaire !! J’espère que ça te permettra de te lancer alors ! Je n’ai pas différé la lecture de Thésée. Les écrits qu’ils produisent sont du coup sans contrainte au niveau de la conjugaison. ça leur permet déjà d’écrire comme ils entendent et on verra plus tard les terminaisons !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s